Comment préparer un entretien de motivation pour une école : quelles sont les 11 erreurs les plus fréquentes ? 
Aller au contenu

Comment préparer un entretien de motivation pour une école : quelles sont les 11 erreurs les plus fréquentes ? 

07/11/2022 - 5 minutes de lecture

Préalable : un entretien de motivation est aussi un entretien de recrutement, les questions sont des questions d’entretien d’embauche, comme en entreprise. 

L’entretien de motivation reste une épreuve atypique, notamment lorsque vient le moment de la préparer. Elle se révise à la fois en un temps très court (1 mois en général entre les écrits et les oraux) et très long (vous avez mis 20 ans à construire votre personnalité et votre parcours). Elle est la plus coefficientée mais n’a pas de « règles » ni de « programme » particulier (si ce n’est vous !).

Il est ainsi souvent très difficile pour les candidats de cerner et donc de préparer cette épreuve. Dès lors, comment préparer un entretien de motivation ? Pour vous aider dans votre travail, nous pouvons vous donner 11 erreurs fréquentes chez les candidats, et donc comment les éviter.

Partager

Erreur n°6 : Vouloir cacher des choses au jury

Un jury expérimenté peut vous faire parler de ce qu’il veut, votre atout numéro 1 comme ce que vous voulez absolument cacher. Ayez en tête que les examinateurs sont régulièrement des cadres d’entreprises qui sont amenés à faire passer des entretiens d’embauche, avec des enjeux du poste souvent plus important en termes de responsabilités que ces entretiens de motivation. L’exercice leur est donc tout sauf inconnu. Il faut donc être prêt à parler de n’importe quoi. Préparez-vous à parler de tous les sujets, même ceux qui vous mettent mal à l’aise (votre redoublement, l’abandon du tennis, votre ré-orientation…) et travaillant ce que vous avez appris de ces épreuves.

Enfin, bannissez l’auto-censure qui vous laisse croire que telle ou telle expérience est insignifiante. Chaque expérience a été enrichissante, contribuant à l’amélioration de vos qualités tout en vous permettant de remédier à vos défauts, ou du moins de travailler dessus. Vous priveriez ainsi le jury d’une partie de ce qui vous a forgé.

Erreur n°7 : Négliger le « paraître » – Comment se présenter à un entretien de motivation de manière professionnelle ?

Tout compte en entretien, même (voire surtout) les détails !

Attention à avoir une tenue appropriée le jour J : costume sobre, cravate et rasage à blanc pour ces messieurs ; plus de libertés pour ces dames, sans toutefois tomber dans l’excentrique ; portez des chaussures adaptées, etc.

Laissez également de côté pour l’entretien le superflu : les goodies des écoles, votre sac à dos/main, les montres & bijoux, etc.

Enfin, l’attitude va aussi compter. Soyez dynamique, enthousiaste ; souriez (la voix sera d’autant plus agréable !) et donnez-nous envie de vous prendre ! Si un jury hésite entre un 12 et un 14, il prendra aussi en compte la fraîcheur que vous avez démontrée durant l’entretien. À vous de montrer sans retenue (ou presque) à quel point vous voulez intégrer cette école et que vous êtes le candidat idéal !

Erreur n°8 : Négliger les questionnaires, lettres de motivation ou CV projectif (postes futurs)

L’année dernière, un candidat passant l’entretien d’une école de commerce du top 10 s’est vu éliminé avant même de rentrer dans la salle d’entretien ! En effet, il avait donné au jury un questionnaire sale, mal écrit, avec de nombreuses fautes d’orthographe. La présidente du jury avait annoncé que ce candidat, quoi qu’il arrive, ne rentrerait pas dans l’école. Cela constitue un exemple que vous ne devez absolument pas  négliger les questionnaires, lettres de motivation ou CV projectif, tant sur le fond, que sur la forme donc ! Vous devez montrer coûte que coûte que vous connaissez les enjeux du poste.

Les questionnaires à remplir et CV projectif constituent la première impression que le jury aura de vous. Vous devez donc le préparer autant que l’entretien. Prenez bien soin de bien répondre aux questions, en tendant vos premières perches au jury. Faites-le relire par des amis et demandez-leur un avis et les questions que vos réponses suscitent.

Erreur n°9 : Penser à la place du jury (ou de l’école)

L’entretien de motivation diffère largement de ce que vous avez connu lors de vos épreuves écrites. Le jury n’attend pas UNE réponse en particulier, mais bien VOTRE réponse, qui lui permettra d’en apprendre un peu plus sur vous. Tout en travaillant la cohérence de vos réponses, répondez toujours sincèrement (ce qui n’exclut pas l’intelligence !) au jury.

Sur des questions telles que « Parlez-nous d’un sujet d’actualité qui vous a marqué par exemple » ne pensez pas que le jury attend forcément LE fait d’actualité du moment. Il s’agit de la même chose pour des questions telles que « Pourquoi vous ? », « qu’allez-vous apporter à l’école ? »…

Erreur n°10 : Ne pas s’intéresser au jury

Un entretien de motivation est un échange. Rien de pire qu’un candidat qui parle pour lui, sans s’intéresser au jury, sans essayer de savoir s’il a bien compris ce qu’il veut dire. Les candidats qui disent les choses de manière rapide, comme pour se donner bonne conscience, agacent vite un jury qui n’arrive souvent pas à suivre le fil du récit.

Assurez-vous donc que le jury vous suit et vous comprend. Si vous voyez que le jury a du mal à noter ce que vous dites, ou présente des moments de décrochage (regard vers la montre, jeu avec son stylo, dessin sur sa feuille, etc.) abrégez rapidement en tendant une perche au jury.

De même, quand à la fin de l’entretien, le jury vous demande de lui poser une question, ne répondez pas un simple « non », preuve de désintérêt pour lui et d’une envie rapide d’en finir.

Erreur n°11 : Mal gérer son Tour de France

Le «Tour de France des oraux » est à la fois une période inspirante (vous touchez du doigt l’objectif !) et éprouvante, surtout si elle est mal gérée.

Tout en faisant connaissance avec les membres de l’école, prenez soin de vous. Dans l’idéal, n’arrivez pas à l’école le jour de votre entretien et dormez la nuit le précédant dans un endroit calme (exit les plus importantes colocations).

Le jour J, ne perdez pas trop d’influx avant votre entretien en participant de manière démesurée aux activités proposées par les accueils admissibles.

Enfin, nous conseillons à PGE-PGO de ne pas passer plus de 4 écoles d’un coup, sans rentrer chez soi. De la même manière, placez vos deux écoles préférées dans les positions 3 et 4 dans l’idéal (vous serez échauffé sans être – encore – épuisé !).

Venez nous rencontrer

Nous savons que le choix de passer un concours peut être source d’appréhensions de la part des étudiants et/ou de leurs parents.

C’est pourquoi nous organisons tout au long de l’année des événements gratuits destinés à apporter toutes les informations nécessaires sur les concours et sur nos préparations aux oraux des écoles de commerce (Accès et Sésame) et aux oraux des concours en admissions sur titre et classes prépas, avec des professeurs spécialistes et jurys de concours, ainsi que toute une équipe à votre disposition.

Inscrivez-vous sans attendre à un de nos événements à venir !

Par Robin Morth, Directeur Général de PGE-PGO et membre de jurys de concours dans plusieurs écoles de commerce

Partager

Venez nous rencontrer

Nous savons que le choix de passer un concours peut être source d’appréhensions de la part des étudiants et/ou de leurs parents.

C’est pourquoi nous organisons tout au long de l’année des événements gratuits destinés à apporter toutes les informations nécessaires sur les concours et sur nos préparations.

Inscrivez-vous sans attendre à un de nos événements à venir !

[Objectif Sciences Po Paris /IEP après le bac] Comment se préparer dès maintenant ?
21/07/2024 – 18h30 – Zoom
[Objectif Sciences Po Paris /IEP après le bac] Comment se préparer dès maintenant ?

Avec Jérôme Calauzènes, enseignant et juré en IEP, spécialiste du concours Sciences Po Paris

Contactez-nous
Contactez-nous…
Checkboxes
*Champs obligatoire
Robin Logo
… ou prenez un rendez-vous individuel !

Des questions sur les écoles ou sur les concours ?
Consultez les questions les plus fréquentes.

Une stratégie à peaufiner ?
Prenez rendez-vous avec notre spécialiste des concours ou du lycée.

Prise de RDV
Vous présentez les concours aux écoles de commerce, d’ingénieurs ou de Sciences Po/IEP ? Vous préparez les épreuves du baccalauréat ou de spécialités ?